Rajas of the Ganges

Huch!
Nombre de joueurs
2 à 4
Âge
À partir de 12 ans
Auteur(s)
Inka Brand & Markus Brand
Durée d'une partie
30min à 1h
Référence
ATRAJAS

L'Inde à l'époque de l'empire mongol Cette puissance en plein essor étend son territoire et gagne en prospérité grâce au commerce de la soie, du thé et des épices. Des monuments imposants tels que le Taj Mahal ou le Fort Rouge sont érigés. de somptueux jardins sont créés, ainsi que de nouveaux édifices et parcs, qui émerveilleront les générations futures au cours des siècles à venir. Alors que l'empire a pratiquement atteint son étendue maximale et se trouve dans une période de relative stabilité, les joueurs vont incarner des seigneurs locaux (rajahs ou ranis) et s'efforcer de se montrer à la hauteur de leur rang. Pour cela, ils devront transformer leurs terres en provinces opulentes et prestigieuses. En prenant garde de veiller à leur karma, les joueurs devront se développer de façon équilibrée, en conciliant au mieux prestige et prospérité. Celui ou celle qui connaîtra la plus grande réussite accédera au statut envié de souverain légendaire de la nation. Principe du jeu Rajas of the Ganges est un jeu de gestion aux actions nombreuses et étroitement imbriquées. Chacune nécessitant ou faisant gagner l'une des ressources du jeu : argent, ouvriers et dés. En effet, à chaque tour, on effectue autant d'actions qu'on dispose d'ouvriers. La plupart des actions affichant un coût en argent ou en dés (parfois de couleur et/ou de valeur imposées). Pour gagner de l'argent et de la gloire, il faut construire des bâtiments et des marchés. Pour les construire, il faut défausser une certaine valeur de dés d'une certaine couleur ; pour les activer, il faut des ouvriers. Le palais offre des opportunités d'obtenir et d'échanger certains dés. Pour se procurer des ouvriers supplémentaires, il faut progresser sur les deux pistes de score et sur le fleuve. Par ailleurs, les bonus présents sur le plateau province, sur le fleuve et auprès du rajah dans le palais constituent de bonnes rentrées d'argent ou de dés. A chaque fois qu'on gagne un dé, on le lance pour en déterminer la valeur. Certaines actions demandent une valeur précise et il faudra donc s'adapter en fonction de ce qui est disponible avec les valeurs obtenues. Comment gagner ? Au fur et à mesure de la partie, les joueurs marquent des points de gloire et d'argent sur deux pistes parallèles mais qui vont en sens opposés : les marqueurs de gloire progressent dans le sens horaire, tandis que les marqueurs d'argent avancent en sens antihoraire. La fin de partie se déclenche quand les deux marqueurs d'un joueur se rencontrent. A la fin de ce dernier tour, le gagnant est le joueur dont les marqueurs se sont croisés avec le plus grand écart. Un jeu de gestion aux multiples voies stratégiques étroitement imbriquées.

Ajouter un avis

Soyez le premier à donner votre avis !