Demigods

Demigods
  • miniature1 Demigods
  • miniature2 Demigods
Oya
Craignez l’Aischune (prononcez Aïschkounay) ! L’Aischune dans la Grèce antique, c’est le Déshonneur et dans Demigods, c’est le vôtre qui est en jeu. Vous êtes un dieu à la taverne de l’Olympe et, sous l’emprise de la boisson, vous vous êtes bêtement engrainé avec vos congénères.
Nombre de joueurs
De 3 à 8 joueurs
Âge
À partir de 8 ans
Auteur(s)
Reiner Knizia
Durée d'une partie
30min à 1h
Référence
OYADEMIG

Demigods : Reiner Knizia rencontre le poker Défi après défi, vous allez, à l’aide de demi-dieux et d’artéfacts, essayer de vous éviter l’Aischune et de prouver votre valeur. pour commencer un défi, vous formez un Héros en convoquant un demi-dieu, et en l’équipant d’un artefact magique. Puis, à tour de rôle, chaque joueur va devoir décider entre : faire monter l’enjeu (en Aischune) du défi. tapoter sur la table pour dire qu’il reste dans le défi ou quitter le défi et recevoir de l’Aischune (trois s’il est le premier, deux sinon) quand plus personne ne surenchérit, on révèle son Héros et le plus faible prend l’enjeu du défi en Aischune. Le fait que les artefacts interagissent avec les demi-dieux et la présence de deux cas particuliers compliquent un peu la chose…Chaque défi va être comme une partie de poker vicieux ou vous n’avez rien à gagner mais tout à perdre: être le plus fort et le faire comprendre, c’est prendre le risque de faire fuir les autres et de ramasser de l’Aischune. avoir conscience de sa faiblesse et quitter trop tôt le défi, c’est également source d’Aischune. présumer de sa force = un tas d’Aischune La solution : parfois bluffer, parfois y croire, savoir changer d’avis, garder la tête froide… Donc de vraies sensations de poker mais avec d’autres stratégies, sur un rythme enlevé et avec un thème divin !

Ajouter un avis

Soyez le premier à donner votre avis !